♥ Prof♥Fofinette ♥

France

Trusted kitty
Hors ligne, était en ligne il y a 4 heures

User profile

Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
A propos de moi : 
♥ ... prof, poilue, fétichiste, Déesse, tigresse, alpha, copine, chipie, joueuse, conteuse, magicienne, amatrice, naturelle, emmerdeuse, ange, démone, infidèle, clown, diva, entière, unique ... ♥ Je ne suis pas une, je suis plusieurs. Je suis la femme, l'enfant, la mère, la voisine ... la coquinette extravertie, la sage introvertie, la prof délurée, l'alpha conquérante, ... celle que tu croises si souvent, qui t'ensorcelle, mais que tu n'as jamais osé approcher. Tout en moi n'est que finesse et passion ... Je suis entière, même et surtout dans mes excès ... Mais j'explose dans cette dualité pour mieux illuminer les papillons qui volètent autour de moi. Alors, toi qui ose entrer, à pas de loup sur mon territoire, prends garde car une fois la passionnée que je suis goûtée, mon empreinte pour toujours restera ancrée en toi. Maintenant que mon profil t'a interpellé, tu t'interroges ... canon la blonde, bandante à souhait avec un humour délectable mais un caractère potentiellement détestable. Je te sens intrigué un peu, beaucoup ... mais en quoi pourrais-je répondre à tes fantasmes ? ♥ la prof sexy : et oui, je suis enseignante ... tu sais celle qui était assise devant toi, un poil sévère, à faire d'incroyables danglings ; celle qui te faisait aimer ses cours et dresser ta queue comme jamais !!! ♥ la copine coquine : de ta soeur, de ta compagne ; la compagne de mon meilleur ami ... toujours souriante même quand elle grogne, plutôt maligne, faisant preuve d'humour et d'autodérision, ouverte à toute discussion et tolérante ... tellement attirante et désirable ... le fantasme inavoué ... celle dont on rêve mais qu'on n'a pas osé toucher. ♥ l'intellectuelle : Celle avec qui tu échanges pendant des heures et des heures sur les grandes valeurs de ce monde, sur les bienfaits des bains de sièges !!! :) Oups, je m'emballe !!! Celle avec qui tu ne t'ennuies jamais. ♥ l'alpha : Mieux qu'une Domina ... celle qui a capté et compris le petit homme caché en toi qui lentement, doucement, avec passion et investissement, annhile toute personnalité en toi pour dresser le chien qu'elle mérite d'avoir à ses pieds. ♥ la Déesse : La perle rare que tu rêves de dorlotter et servir ... la seule qui mérite tes douceurs, tes attentions, tes cadeaux. Tu rêves de ne plus exister que pour l'accompagner et faciliter son quotidien, son existence. ♥ la tigresse : grrrrrrrr qui se déhanche comme une féline et que tu rêves de dompter, mais qui ne sera jamais soumise. ♥ la voisine : celle qui chaque jour étend ses culottes sexy en te jetant des oeillades coquines tandis que tu rêves d'aller voler discrètement ces textiles soyeux, dès la nuit tombée. ♥ la fétichiste : la femme épanouie qui s'assume et qui ose clamer haut et fort qu'elle aime les odeurs corporelles ... celles d'un slip, d'une queue ; celles des aisselles ; des pieds ... oui, hummm ... la vue, le toucher, l'ouïe ... tous ces sens qui amplifient l'extase. Ne cherche plus, tu as trouvé ton rêve incarné sur ce site ... ♥ Prof♥Fofinette ♥ Et on n'oublie pas les copines, copyright Fofinette... copie interdite du profil et des spécialités ... parce que sinon, ça ne sert à rien que Fofinette, elle se décarcasse !!! :D
J'aime fricoter avec : 
Filles et Garçons
Est-ce que je suis célibataire : 
Oui et c'est très bien ainsi!
Est-ce que je fume : 
Non! Je préfère les bonbons!
Mes hobbies: 
toi, moi, nous, ...
Qu'est-ce que je porte en ce moment : 
oupsssssssss ... rien !!!
Qu'est-ce qui me rend toute humide : 
T'imaginer ma culotte à la main ....
L'endroit le plus drôle où j'ai fait l'amour : 
ils sont si nombreux qu'il faudrait un livre pour les décrire
Les bêtises que je fais quand j'ai bu : 
Il faut boire pour faire des bêtises ?
Le style de ma petite foufoune: 
Naturelle
Mes origines: 
Européennes
Ma taille (sans talons hein !) : 
167cm
Mon poids (toute nue, sans tricher): 
51.0kg
Mes seins, mes hanches, mes fesses : 
tout petits, menus, mimis !
Mon bonnet : 
B
Ma pointure de pieds: 
38.0
Mes cheveux: 
Blonds foncés
Mes yeux: 
Verts
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Vends ta culotte - ♥ Prof♥Fofinette ♥
Mon mur 

Perverse punition ...

 

 

 

...


Tu te retournes, t’adressant à ton entourage pour leur expliquer que ce n’était qu’un jeu entre vous deux. « Non, je vous en prie, c’était … ».


« Ta gueule enflure. » Une forte poussée t’interrompt en te projetant sur le sol. Tu vois la dizaine de femmes présente, tourner autour de toi, formant une sorte de mêlée. Certaines gardent le silence, d’autres t’injurient « pourri, pervers, salopard, fumier, détraqué … ». Leur langage, habituellement châtié s’est littéralement transformé, à l’instar de cette assemblée féminine, d’habitude avenante, qui semble, dans l’action, s’unir contre toi … contre l’homme.

 

Tu te relèves, inquiet, méfiant, envisageant une solution pour fuir tandis qu’une nouvelle poussée te projette sur l’une des protagonistes qui se met à hurler, comme agressée. Les autres femmes, solidaires, se jettent alors sur toi en poursuivant leurs vociférations. Tu lèves tes mains pour protéger ta tête, sentant leurs coups… heureusement faibles malgré leur hargne, comme si elles se contenaient pour ne pas te blesser … tu sens leurs mains sur ton corps et tu tentes de te débattre pour les empêcher de tirer sur tes vêtements. Tu sens avec effroi et incompréhension qu’elles te déshabillent. Tu veux lutter, tu essaies de te relever, puis tu abdiques… ton esprit de soumis abandonne le combat, face à leurs griffes. … elles sont plus nombreuses, plus fortes, tellement plus puissantes.

...

 


 

 

tu as aimé ???

 


écoute alors ma voix envoutante te narrer durant 26 mn

cette nouvelle, pour un tout petit prix

 

  

 

"perverse punition"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tu souhaites que j'écrire TON histoire ?

NOTRE histoire ???

 


envoie moi un mp ...  j'en serais ravie !!!

 

 

 

 


 

 

 

écrit et lu ... par Fofinette

 

 

 

 



CREMEUSE DISPO - portée 3 jours

 

 

 

 

 

Culotte 3 jours + 1 jour offert + photos

 

 


 

 

départ jeudi matin en suivi

Lecture vidéo ... PERVERSE PUNITION

 

Bienvenue dans mon monde, le monde de Fofinette … 

 

un monde de fétichisme, de domination et de sadisme ....

 


 

 

 

 

 

Prépare-toi à vivre tes plus grands fantasmes, tes plus grandes terreurs


et tes meilleurs orgasmes, via des histoires vécues, écriteset lues

  

par la plus grande … l’alpha ... Fofinette !!!

 

 

Mais attention à toi, saches que tu ne t'en remettras pas ... jamais  !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Perverse punition

 



      

 

 

Aujourd’hui … un fétichiste de la culotte (VTC oblige) … un jeu pervers

 

entre une dominante et son soumis … une punition … des humiliations

 

… une féminisation …  plus de 20 mn de lecture en vidéo... tout y est

 

pour t’offrir un incroyable plaisir.


 "Perverse punition ... c'est ici !!! "

 

 

 

 


 

 

 


 


Et bientôt également, une collaboration très fructueuse avec NénetteSouris pour une lecture accessible uniquement aux soumis très avertis.

envie de te faire plaisir ?

Les parfums de mes culottes sont tellement délicieux qu’on peut encore m’imaginer à l’intérieur !

 

 

 

 

 

 

Fonce réserver la tienne !

 

 

 

Les merveilleuses culottes de Fofinette

yepaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!

 

 

 

 

 

Trop génial une communauté …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... on a tous notre place !


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mais, y'a de fois où ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... on se sent sacrément à l'étroit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ben quoi ?

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Moi aussi, je marque ...

 

 

 

 

 

mon territoire ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


histoire de fesses

 

Petite histoire pour soumis averti !

 

 

 

 

 

Assieds-toi sur la chaise maintenant et ne discute pas. N'as-tu pas faim ?

Bien sur qu’il avait faim, mais également froid, tellement froid et il était contri, sans avoir bien conscience de ses erreurs et fautes… ses pieds étaient enkilosés par le port des bracelets de cheville qui l’empêchaient de se mouvoir. Sa peur avait presque disparu tant cette voix l’avait empli … prenant possession de son corps et de son esprit. « tu es à moi, tu es à moi, … ».

Ce leitmotiv ne s’était pas interrompu depuis son emprisonnement et l’avait au début rendu fou. Puis, progressivement, il s’était attaché à cette voix, sa seule compagne, allant jusqu’à lui être reconnaissant de sa présence.

Répondant à l’invite, il se souleva à tâtons pour se diriger vers la chaise … gêné par son entière nudité et la conscience de l’aspect ridicule de son pénis, réduit à l’état microscopique par le froid, l’inconfort, la faim et la fatigue. Le masque qu’il portait sur le visage, l’empêchait de voir où il se trouvait et la personne qui était en face de lui, accentuant son humiliation et sa dépersonnalisation.

Le froid de la chaise métallique le surprit une nouvelle fois, mais il se tut pour ne pas la mettre en colère. Il craignait la souffrance qu’elle pouvait lui infliger encore une fois.

« Maintenant glisse tes mains dans ces bracelets que je t'attache ».

 


Elle lui entrava rapidement les bras et le cou dans des bracelets serrés et inconfortables. Il sentit avec effroi qu’elle lui écartait les dents pour lui introduire  un tube dans la gorge ... Malgré la faim qui le tenaillait, il sentit son estomac se contracter. La peur prit une nouvelle fois possession de son esprit, des gouttes de sueur perlaient de son front … Il l’entendit rigoler,  une espèce de ricanement assourdissant, presque inhumain et il sentit un nouvel élan amoureux à son égard.
Alors commença une lente torture ... lentement, très lentement il sentit couler une bouillie dans son estomac ... ton estomac et tes yeux se révulsent ... tu as mal ... tu geins, tu gémis ... mais le gavage se poursuit tandis que la voix ... celle qui t'attirait tant depuis ton enfermement entonne un leit-motiv qui plus jamais ne sortira de ton esprit.

La douleur se confond avec le plaisir. Tu a cessé la dissociation et tu retrouves ce corps repoussé tout à l’heure. Tu n’observes plus le prisonnier, tu es lui … Tu souffres, tu aimes, tu m'aimes, tu m'appartiens, je suis ta reine, ton gourou … le seul but de ta vie, et tu m'es reconnaissant de la douleur et de l’asservissement que je t’offre.

"tu es à moi, tu es à moi, tu es à moi ..." ... le liquide poursuit son chemin tandis que des larmes s'écoulent de tes yeux ... Malgré l’inconfort, la douleur, l’asservissement, l’humiliation, ton sexe cesse de t'obéir et se met à réagir en une érection incroyable que tu m'offres inconsciemment. 
"tu es à moi, tu .." cette phrase tourne dans ta tête, malgré les cris et les supplications des autres prisonniers ... "tu es à moi"

Je retire enfin le tube de ta bouche, éraflant ta gorge et ta langue ... tu inspires profondément dans un râle de délivrance …
"tu es à moi, tu es à moi ..."
Tu demeures attaché et tu sens mes mains s'égarer sur tes joues en une caresse et ma voix si douce reprendre "tu es à moi, ne l'oublie pas".

La sensation d’abandon te pénètre dans un insupportable manque, quand tu me sens m'éloigner et tu en ressens une souffrance comme si ma présence, même dans la torture, t'était nécessaire.

Le haut parleur continue sa lithurgie "tu es à moi..." encore et encore ... tandis que tu entends, désespéré, mes pas s'éloigner et la lourde porte claquer. Tu es seul, dans le noir, le froid et l’inconfort. Tu es seul face à ta souffrance et tes pensées. Tu sais que je peux te garder ainsi encore longtemps, te laissant soulager ta vessie sous toi … Oui, tu es seul, tout seul, horriblement seul … seul avec cette voix qui te guide et qui ne t’abandonne pas ... "tu es à moi" … à moi !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tu es à moi ...

 

 

 

 

 

 


Que la nature est bien faite <3

 

 

 

 

 

Yepaaaaaaaaaa

Merci Karesse pour ton bulletin météo !!!

 

 

 

 

 

et en plus tu as tout bon !!!

chats - créments culottés !!!!

 

 

 

prem's pour le défi de VispyEro